Fermer 

Trouver un logement

  Dans le parc HLM

  Dans le parc public d’HLM, Trois organismes à contacter à CARCASSONNE

      Marcou Habitat
      Société coopérative production HLM
      4 Boulevard Marcou
     11000 CARCASSONNE
     Tél : 04.68.10.30.30

     Office H.L.M
     1 place Saint Etienne
     11000 CARCASSONNE
     Tél : 04.68.10.32.50

    S.A.A.H.L.M - ( Société Audoise et Ariégeoise des Habitats à Loyer Modéré )
    6 rue Barbès
    11000 CARCASSONNE
    Tél : 04.68.47.89.26

Vous devrez déposer un dossier après l’avoir rempli avec précision. Pensez à mettre à jour ce dossier en signalant toutes les modifications qui pourraient survenir par la suite dans votre situation (emploi, naissance, changement d’adresse, etc....)

L’attribution d’un logement en HLM peut prendre un certain temps. Faites les démarches sans tarder. Ce que vous ferez aujourd’hui pourra être utile plus tard.

Attention, plus vous serez restrictif dans votre demande (exclusion de certains quartiers par exemple) moins elle sera satisfaite rapidement.

 Dans le privé

Beaucoup de démarches sont à faire :
  • Rechercher les petites annonces dans la presse
  • Contacter les agences immobilières
  • Parlez-en autour de vous
Soyez attentif au coût de l’opération. Faites-vous préciser les montants exacts du loyer, des charges locatives, du dépôt de garantie (souvent appelé caution), des frais d’agence éventuellement.

La location d’un appartement ou d’une chambre doit toujours faire l’objet de la signature d’un bail signé par le loueur (bailleur) et le locataire.

Les bailleurs, agences immobilières ou propriétaires, peuvent exiger des garanties de ressources avant de signer le bail.

Si vos ressources sont jugées insuffisantes, vous devez trouver un cautionnaire qui s’engagera à payer votre loyer si vous ne pouvez le faire vous-même.

Avant de prendre possession du logement, un état des lieux devra être effectué entre vous et le bailleur.

 Dans les foyers et résidences

Plusieurs types de foyers et résidences existent :

  • Les foyers de Jeunes Travailleurs (FJT)
  • Divers autres foyers

Les foyers et résidences proposent des hébergements différents :

Quand il s’agit de chambres, les sanitaires et la cuisine sont partagés avec d’autres résidants. Cela prend parfois la forme d’un appartement occupé à plusieurs, chacun possédant un espace bien à lui.

Il existe aussi de petits studios mais en nombre limité et ils sont très demandés. La plupart du temps, ces logements sont meublés.

Vous trouverez dans les foyers des espaces communs de détente vous permettant de rencontrer d’autres résidants. Vous êtes chez vous sans jamais être isolé. Les responsables des établissements organisent la vie collective et connaissent les résidants.

Ces formules sont plus faciles à gérer qu’un logement classique car vous n’avez rien à payer en plus du loyer : ni électricité, ni chauffage, ni eau, ni taxe d’habitation.

Les résidants ne sont pas signataires d’un bail mais d’un contrat de résidence.

 

Glossaire

Loyer
C’est la somme que vous versez à votre propriétaire tous les mois. En général, le paiement s’effectue en fin de mois pour le mois suivant.

Charges locatives
Il existe une certaine confusion sur ce que l’on nomme ainsi. En général, il s’agit de charges qui incombent au propriétaire et qu’il récupère auprès de vous en plus du loyer. Faites vous bien expliquer les charges comprises et celles qui ne le sont pas.

N’est pas compris dans les charges :

  • L’éclairage de l’escalier, l’entretien des parties communes qui sont souvent comprises dans le chauffage collectif.
  • Les consommations individuelles (électricité, gaz, eau...) qui sont rarement les charges payées au propriétaire.

Frais d’agence
Si vous passez par une agence immobilière, vous aurez à les payer une fois le service rendu par l’agence qui vous a proposé un logement. Les frais d’agence n’ont rien à voir avec le loyer qui est à payer ensuite tous les mois.

Le bail
C’est le contrat écrit obligatoire qui définit les rapports entre le bailleur (propriétaire) et le locataire dans le cadre de la loi en vigueur.

Vous devez vous assurer qu’il comporte :

  • La date de début et la durée du contrat
  • Les caractéristiques des locaux et de l'équipement
  • Le montant du loyer, ses modalités de paiement et de révision
  • Le montant du dépôt de garantie
  • Les conditions de résiliation du bail du fait du propriétaire et du locataire

Ce contrat doit être signé par le propriétaire et le locataire chacun en conserve un exemplaire. Vous avez alors le statut de locataire. Pour les meubles, une formule de contrat libre existe qui ne relève pas de la même loi. Il est cependant conseillé qu’il soit écrit en s’appuyant sur les références du bail normal.

Dépôt de garantie ( budget / caution ).
Souvent appelé caution, il s’agit d’une somme remise au propriétaire à l’entrée dans les lieux. Cette somme permettra au propriétaire de se garantir en cas de non paiement des loyers ou dégradation du logement. La somme, souvent égale à un ou deux mois de loyer est encaissée par le propriétaire et restituée à la résiliation du bail après l’état des lieux, diminuée, le cas échéant, de ce que vous lui devez et des frais de remise en état du logement.

État des lieux
Avant de prendre possession de l’appartement, vous devez faire avec le bailleur un état des lieux. C’est à dire qu’il sera noté les caractéristiques, l’équipement de l’appartement et son état. N’hésitez pas à faire inscrire une moquette tachée ou un papier peint endommagé avant de signer le document. Un nouvel état des lieux sera effectué à votre départ. C’est sur la base de la différence avec le premier état des lieux que le propriétaire retiendra une partie de votre dépôt de garantie pour effectuer la remise en état initiale. " L’usure " normale de l’appartement ne doit pas être prise en compte, cependant, soyez vigilant à l’entretien de votre appartement.

Contrat de résidence
C’est le contrat écrit qui va lier un résident à un organisme gestionnaire d’un foyer ou d’une résidence (par exemple FJT) . Chaque foyer établi un règlement intérieur. Les prix sont fixés par les gestionnaires et peuvent varier en fonction des prestations fournies. Vous avez alors le statut de résident. Les foyers et résidences proposent des hébergements différents :


Ces formules sont plus faciles à gérer qu’un logement classique car vous n’avez rien à payer en plus du loyer : ni électricité, ni chauffage, ni eau, ni taxe d’habitation.

Les résidants ne sont pas signataires d’un bail mais d’un contrat de résidence.

Aides au logement    Les adresses utiles

2, Square Gambetta - 11000 - CARCASSONNE - France - Téléphone : 04.68.10.22.90 - Fax : 04.68.10.22.94 - mission_locale@mli-bc.fr