Fermer 

LA SEXUALITE

 "S'aimer un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... Se protéger TOUJOURS"

 

 

Quand on s'aime, chacun se protège et protège celui ou celle qu'il aime !






Les MOYENS DE CONTRACEPTION sont nombreux, choisissez celui qui vous convient : cliquez ici pour + d'infos

 

 

Dans tous les cas, parlez en avec votre gynécologue ou médecin, il pourra vous renseigner et contrôler si celui choisi est adapté à votre organisme.

Il existe aussi les centres de planification où consultations, suivi médical et moyens de contraception sont gratuits et délivrés avec confidentialité. L'autorisation parentale n'est pas nécessaire pour les mineurs.

Attention : De toutes les méthodes contraceptives, seul le préservatif protège contre les infections sexuellement transmissibles (IST).

Le Préservatif


Son efficacité est prouvée à condition qu'il soit bien utilisé. En France il doit porter le signe " NF " correspondant à des normes de sécurité très strictes. 

N'oubliez pas qu'il faut :
  • utiliser un préservatif qu'une seule fois
  • bien lire et respecter le mode d'emploi
!!! contacter un centre de dépistage ou les urgences de l'hôpital en cas de rupture du préservatif.  !!!


L’INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (I.V.G)


Depuis juillet 2001, le délai légal est passé de 10 à 12 semaines pour l'IVG, l'autorisation parentale n'est plus obligatoire.

La Pilule du lendemain est disponible dans les écoles et les pharmacies, sans prescription.

La loi autorise l’IVG sous certaines conditions :
  • Entretien préalable obligatoire
  • L’intervention doit être réalisée dans un hôpital ou une clinique
  • Avant la 10ème semaine de grossesse

L’IVG Médicamenteuse

RU 486 et IVG

L'IVG médicamenteuse peut aujourd'hui être pratiquée en médecine "de ville". Néanmoins, cet acte doit être effectué sous la surveillance d'un gynécologue ou d'un médecin généraliste travaillant en réseau avec un établissement de santé. Cette méthode ne pourra pas être utilisée au delà de 7 semaines d'absence de règles.

Concrètement, la femme effectuera une première consultation chez son médecin qui l'informera des différentes techniques et lui proposera un entretien psycho-social. Lors d'un deuxième rendez-vous, elle signera un consentement, puis au cours de la troisième consultation, un comprimé de Mifégyne® (Mifépristone) lui sera administré. 48 heures plus tard, la femme devra prendre le Misoprostol.

Il faut savoir que la Mifépristone interrompt la grossesse et le Misoprostol provoque l'évacuation de l'oeuf, comme lors d'une fausse-couche.

Enfin une visite de contrôle est obligatoire 15 à 20 jours plus tard. Si cette méthode est efficace dans 98 % des cas, dans 2 % des cas, la grossesse peut continuer. Aussi il est impératif de revoir son médecin pour s'assurer de l'absence de complications.

 

 

 

 

 

 

LES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST)

Il en existe un grand nombre parmi lesquelles :

  • la gonococcie génitale ou " chaude pisse "
  • la syphilis
  • l'herpès génital

N'hésitez pas à consulter un médecin, un gynécologue ou le centre de planification devant les signes suivants : écoulements, démangeaisons, brûlures ou difficulté à uriner, douleurs au moment des rapports, lésions génitales chez les filles, et douleur à l'éjaculation chez les garçons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le SIDA est toujours aujourd'hui une maladie mortelle


LE VIRUS DU SIDA

 

Cependant la médecine dispose de nouveaux traitements qui ont prouvé leur efficacité sur l'évolution de la maladie surtout si son dépistage est précoce. Le SIDA est dû à un virus appelé VIH qui détruit les cellules protégeant l'organisme contre les infections. Ce virus est transmis :

  • lors des relations sexuelles avec un homme ou une femme porteur (se)
  • lors de l'échange des seringues entre toxicomanes.
  • au cours de la grossesse, où une femme infectée peut le transmettre à son enfant.

Le danger d'être contaminé par une transfusion sanguine a pratiquement disparu depuis le contrôle systématique de tous les dons du sang.

Pour tout savoir sur le SIDA, cliquez ici

 

 L'HÉPATITE B est une maladie qui peut être très grave si elle atteint le foie. Elle se transmet par :

  • le sang
  • au cours d'un rapport sexuel
  • la salive (lors de la phase aigüe de la maladie)


Renseignez-vous auprès de votre médecin qui, s'il le juge nécessaire, vous prescrira un vaccin contre cette maladie.

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Dans tous les cas, pour éviter les IST, PROTEGEZ-VOUS !


Et en cas de contamination, PREVENEZ votre partenaire afin de rompre la chaîne.


Adresses Utiles

  • Centre de planification et d’éducation familiale, 13 rue du Palais 11000 Carcassonne. Tél : 04 68 11 52 70 (permanences tous les mercredis de 13h30 à 17h)
  • Les urgences de l'Hopital : appelez le 15
  • Centre Hospitalier Carcassonne, service maternité. Tél : 04 68 24 28 00
  • Centre de dépistage Anonyme et Gratuit, CDAG - CIDDIST Tél : 04 68 24 29 99 (Sida et Hépatite)
  • Sida Info Service : 0 800 840 800 (n° vert)
  • Hépatite Info Service : 0 800 845 800 (n° vert)
  • Fil Santé Jeunes : 32 24 de 8h à minuit tous les jours

Avoir une vie sexuelle épanouie et adulte, c'est être capable d'assumer un certain nombre de responsabilités vis-à-vis de soi-même et de son partenaire. Dès les premiers rapports sexuels, sachez qu'il y a des risques. Risques de grossesse et risques de contamination.


 Informations et documents     Sécurité sociale     Addictions

2, Square Gambetta - 11000 - CARCASSONNE - France - Téléphone : 04.68.10.22.90 - Fax : 04.68.10.22.94 - mission_locale@mli-bc.fr